Меню

Русский очевидецL'Observateur russeФранцузская газета на русском языке

Menu
mardi, 11 août 2020
mardi, 11 août 2020

La soirée de la culture tchétchène à Paris

Par Elena Iakounine12:24, 27 février 2020Russie IciImprimer

La soirée de la culture tchétchène à Paris s'est dérouleé en plein coeur de Paris mardi dernier.

Des hôtes ont été accueillis par la directrice et  la styliste de la maison Firdaws, Aïchat Kadyrova. .

Aïchat Kadyrova et L'Orchestre symphonique A. Chakhboulatov de la Philharmonie nationale tchétchène à Paris.

Dans toutes ses activités, la maison Firdaws s'en tient à la devise « Sans culture, pas de nation ».

On y crée des emplois qui, par le biais de l'art et de la mode, promeuvent les traditions de la culture tchétchène.

«Mon grand-père avait coutume de dire que sans culture, il n'y a pas de nation, a dit lors de la sorée Aïchat Kadyrova,  Et j'ai toujours considéré la mode, qui est le secteur d'activité de la maison Firdaws, comme partie prenante de la culture.

Le mot culture, en latin, fait référence au travail de la terre, à l'éducation, à la piété. Cela reflète très précisément nos traditions tchétchènes. Ce sont ces traditions qui sont à la base des travaux de la maison Firdaws, dont le but est de raconter la culture tchétchène au monde entier, et de raconter la culture européenne et mondiale aux citoyens de la République tchétchène».

Les invités ont pu contempler des tableaux des artistes tchétchènes de la seconde moitié du XXe siècle, représentant des monuments, des scènes de la vie quotidienne et des évènements historiques.

L'Orchestre des instruments  tchétchènes dirigé par Ramzan Bagatsaïev, artiste du peuple de la République tchétchène, jouait des mélodies traditionnelles. Les œuvres ont été interprétées au moyen d'instruments de musique traditionnels, parmi lesquels l'accordéon, le detchig p'handar, le do'ul, le 'ad-hokkh p'handar, l'harmonica et le tambour.

Le clou de la soirée a été le spectacle de danses traditionnelles des montagnards.

Le Chœur masculin « Illi » est un collectif authentiquement tchétchène fondé en 1979, qui conserve et diffuse les traditions de l'antique chant choral tchétchène.

Je suis heureux de constater que ce défilé et cette soirée se soient inscrits dans une longue série d'événements emblématiques dans le cadre des Saisons Russes à Paris et en France.

Aujourd'hui, les relations franco-russes sont en plein épanouissement, et la culture en est le principal moteur", a commenté Alexey Meshkov, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la Fédération de Russie en République Française.

Les Saisons russes est un projet de grande envergure visant à présenter la culture russe au public européen.

Plus de 400 manifestations sont prévues en France, en Belgique et au Luxembourg dans le cadre de ce festival, qui se prolongera jusqu'à la fin de l'année 2020.

Plus d'information sur le site des Saisons russes.

 

A lire aussi:

«Histoire d'amour». La maison de couture d'Aishat Kadyrova fait découvrir la culture tchétchène au public parisien

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Envoyer un message
  1. (champ obligatoire)
  2. (e-mail correct)