Меню

Русский очевидецL'Observateur russeФранцузская газета на русском языке

Menu
samedi, 8 août 2020
samedi, 8 août 2020

34% des salariés ne souhaitent pas reprendre le chemin du travail tout de suite

La rédaction10:14, 11 mai 2020OpinionsImprimer

Après presque deux mois de confinement, les entreprises et travailleurs se préparent pour une reprise de leurs activités. Pour aborder sereinement la reprise de ce lundi 11 mai, les entreprises et leurs collaborateurs se doivent de prendre certaines mesures que beaucoup de travailleurs jugent essentielles pour garantir la sécurité.

La Défense

Mistertemp’ group a donc voulu interroger sa base de travailleurs / candidats concernant cette crise et connaître leur ressenti quant à la reprise.

 

L'étude révèle ainsi que 34% des salariés ne souhaitent pas reprendre le chemin du travail tout de suite. Outre la peur de contracter le virus,  60%  craignent des mauvaises conditions de travail, et pour 15% d'entre eux, devront se confronter à des problématiques de garde d'enfants.

 

D'après l'étude, 40% estiment raisonnable de reprendre le travail qu'à partir du mois de septembre pour éviter une potentielle seconde vague de propagation du virus.

Par ailleurs, dans les domaines de la restauration et du BTP, les chiffres sont plus favorables à une reprise.

En effet, 81% des travailleurs du BTP sont prêts à reprendre leur activité dès le 11 mai et 75% en ce qui concerne le domaine de la restauration qui reste encore assez flou pour une reprise certaine.

Parmi les répondants, 75% trouvent indispensable, la mise à disposition de masques et gel hydroalcoolique pour le jour de la reprise et 50% pensent raisonnable que l'entreprise s'organise pour qu'il y ait peu de monde sur place et garantir une bonne distanciation sociale.

Toujours d'après ce sondage 25% ne souhaitent pas emprunter les transports en commun tant qu'il n'y aura pas de réelle amélioration quant à la propagation du virus.

 

*sondage réalisé auprès de 645 000 salariés/candidats du 30/04/2020 au 06/05 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Envoyer un message
  1. (champ obligatoire)
  2. (e-mail correct)