Меню

Русский очевидецL'Observateur russeФранцузская газета на русском языке

Menu
vendredi, 27 novembre 2020
vendredi, 27 novembre 2020

Le couple Macron: son potager et les spectacles du jeudi

Armen Balassanian, traduction de Olga Vesic0:50, 27 février 2018PolitiqueImprimer

La Première dame de France est adepte d'un mode de vie sain et d'une alimentation équilibrée.

Brigitte Macron a décidé de planter un potager afin que les cuisiniers du Palais de l'Élysée utilisent exclusivement des produits frais lors de la préparation des repas. Ceci est rapporté par le journal Le Figaro.

Photo: wikipedia.org

Il est connu que sa ration alimentaire journalière comprend des fruits et légumes. Les diététiciens estiment que le meilleur moyen de rester en bonne santé est d'en augmenter la consommation. Ils rappellent constamment aux Français qu'il est recommandé de manger sept fruits et légumes par jour dont 4 légumes et 3 fruits.

La première dame envisage d'installer un potager à la résidence du président la Lanterne, située à côté de Versailles

Les fruits, légumes et plantes cultivés ici seront utilisés pour préparer les repas. Sous François Hollande un petit potager où étaient cultivées environ vingt sortes de légumes et d'herbes aromatiques et épicées a été installé dans les jardins du Palais de l'Élysée.

L'expérience du jardinage chez les femmes des chefs d'état est née aux USA en 1943 lorsque Eleanor Roosevelt a planté le «jardin de la victoire» montrant ainsi aux concitoyens comment on peut dans des temps difficiles assurer à sa famille un bon repas pas cher.

Michelle Obama a pendant quelques années fait des plantages dans son jardin, promouvant une alimentation saine parmi les Américains, particulièrement parmi les enfants et les adolescents afin de leur expliquer l'utilité d'une alimentation correcte et leur montrer comment venir à bout du problème très répandu de l'obésité.

Melania Trump a poursuivi la tradition et a semé avec les enfants du Boys and girls club des carottes, des choux, des épinards et des oignons. Une partie de la production du jardin est utilisée par le chef cuisinier de la Maison Blanche et l'autre est donnée aux nécessiteux et aux sans abris.

Brigitte Macron ne surveille pas seulement l'alimentation du Palais de l'Élysée. La chaîne de télévision BFM TV faisant référence au service de presse de l'administration présidentielle informe:

Emmanuel Macron prendra part au spectacle musical «Pierre et le Loup», écrit par le compositeur russe Sergueï Prokofiev

La représentation se déroulera dans une des salles du Palais de l'Élysée, le 1er mars, dans le cadre d'une série de soirées de bienfaisance «Les jeudis de l'Élysée».

Brigitte est chargée de l'organisation de la soirée, elle participe également à l'élaboration de la liste des invités. Cette fois-ci les spectateurs seront des écoliers, des enfants souffrant de diverses maladies et le personnel du Palais de l'Élysée.

«Pierre et le Loup» est une histoire musicale racontée par un orchestre symphonique. Chaque personnage du conte a son leitmotiv joué par un instrument. Par exemple, le canard est représenté par le hautbois, le grand-père par le basson, l'oiseau par la flûte, le chat par la clarinette. Afin que les enfants comprennent et ne se perdent pas dans la complexité de la musique classique il y a un texte explicatif également écrit par Sergueï Prokofiev.

Évidemment c'est précisément le rôle du narrateur dans le conte qu' Emmanuel Macron interprétera. Le récitant doit lire le texte par petits extraits, alors que l'orchestre symphonique représente tout ce qui est dit à l'aide d'instruments, de sons musicaux. Le président malgré ses nombreuses occupations prendra part aux deux répétitions, la première aura lieu lundi, et la deuxième — avant la première. L'accompagnement musical du conte sera assuré par l'orchestre de la Garde républicaine.

Pour le président, ce n'est pas le premier échange avec les enfants, la jeunesse.

Lors de la Journée Mondiale de l'Enfant le couple Macron a accueilli au Palais de l'Élysée la délégation d'enfants Unicef (Fonds des Nations Unies pour l'enfance) 15 enfants âgés de 9 à 17 ans. Brigitte a fait visiter aux écoliers le palais, et le président a, dans le cadre du projet du «Conseil des ministres des enfants», rencontré les enfants et discuté d'une série de questions importantes.

Les petits ministres ont parlé à Macron d' harcèlement scolaire, d'éducation et de santé

Quelqu'un a proposé d'instaurer une taxe sur les produits nocifs comme le Nutella.

D'autres sont préoccupés par la question du soutien médical aux plus démunis et aux migrants. Et d'autres encore ont suggéré des moyens de lutter contre le phénomène des enfants soldats.

Tenant sa promesse électorale, Macron a également invité au palais de l'Élysée 30 enfants de l'émission «Au tableau». On leur a montré le bureau du président, des photos souvenirs ont été faites, et après le dîner ils ont tous ensemble assisté au concert de la Garde Républicaine.

Le leader du pays comprend l'importance et la nécessité de ce genre d'événements tels que les rencontres avec la jeune génération. Ils sont l'avenir.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Envoyer un message
  1. (champ obligatoire)
  2. (e-mail correct)
 

Lire aussi