Меню

Русский очевидецL'Observateur russeФранцузская газета на русском языке

Menu
samedi, 21 septembre 2019
samedi, 21 septembre 2019

« Quand les russes s'enflamment » à Paris

Elena Iakounine, traduction par Amel Arfa Rabillon19:03, 12 mars 2019Vous êtes témoinImprimer

La 5ème édition du Festival du Film Russe se tient en ce moment à Paris. Le thème change d'année en année : «Quand les Russes... rient, aiment, chantent...».

Cette année, le festival a pour thème « Quand les russes s'enflamment ».

Le 5e Festival du film russe de Paris s'est ouvert le 11 mars au cinéma Balzac, à quelques pas des Champs-Elysées. Dans cette salle de cinéma du 8e arrondissement de Paris, les cinéphiles se sont retrouvés autour de Macha Méril, marraine, coprésidente et codirectrice artistique de la manifestation.

Pour cette première soirée du festival, Macha Méril a tenu à rendre hommage à son défunt époux Michel Legrand. Ce compositeur qui a signé des très grandes bandes originales.

Karen Shakhnazarov, directeur général des studios « Mosfilm », a aussi rendu hommage à ce grand compositeur: « Tant que l'homme continuera à aimer, la musique de Michel Legrand continuera à vivre. Personne n'a mieux écrit que lui la musique d'amour. Il était aimé aussi bien en Russie qu'en France et dans le monde entier. La mélodie de la soirée n'est pas triste. Les souvenirs de Michel Legrand sont pleins de vie et d'amour ».

La soprano lyrique et grande amie du compositeur, Natalie Dessay a chanté « Le cinéma » de Michel Legrand et Claude Nougaro.

Valérie Pécresse, présidente du conseil régional d'Île-de-France a ouvert la soirée officielle. Elle a déclaré qu'elle n'est pas russophile mais russophone. Comme il y avait des russes dans sa famille, adolescente, elle allait en URSS dans un camp d'été pour la jeunesse communiste. Valérie Pécresse a découvert auparavant Tarkovsky et la pléiade des cinéastes soviétiques.

«Aujourd'hui, nous constatons le retour du cinéma russe. Nous avons besoin de l'exposer à tout les franciliens, d'autant plus que le conseil est le premier financier du cinéma en Région», — a déclaré la présidente du conseil régional d'Île-de-France.

Pour cette 5ème édition, l'organisateur du festival, Marc Ruscart, propose une sélection de cinq longs-métrages inédits. L’objectif du Festival est la distribution et la sortie françaises des films en lice.

La compétition a été ouverte avec l’avant-première du film « Les Van Gogh », présenté par son réalisateur Sergei Livnev et l'actrice Natalia Negoda. Cette dernière a félicité le courage du réalisateur d'aborder ce sujet difficile. Ensuite elle s'est adressée au public : « que Dieu vous épargne de choses pareilles».

On vous recommande impérativement regarder ce film, c'est comme l'obligation de lire « Pères et fils » de Tourgueniev, quand nous étions à l'école.

Le Festival du film russe durera jusqu'au 18 mars dans 4 cinémas parisiens. 40 films sont au programme de cette 5e édition.

Vous trouverez toutes les informations sur le site du festival: http://www.quandlesrusses.com/

Photos et vidéo de l'auteur

Sur le même sujet:

Ф. Олланд пришел на фестиваль русского кино | François Hollande au festival du cinéma russe

La semaine du cinéma russe «Quand les russes chantent» s'est ouverte à Paris

Macha Méril: «Le ciment de la Russie, c’est l’art»

Un écran géant à Paris pour rendre hommage à Michel Legrand

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Envoyer un message
  1. (champ obligatoire)
  2. (e-mail correct)