Меню

Русский очевидецL'Observateur russeФранцузская газета на русском языке

Menu
samedi, 28 mars 2020
samedi, 28 mars 2020

Le style sibérien aux compétitions des meilleurs boulangers du monde

Texte et photos de Maria Tchobanov, traduction de Olga Vesic10:06, 11 février 2018Vous êtes témoinImprimer

Lors du salon Europain 2018, qui s'est tenu au centre d'expositions Paris-Nord Villepinte du 3 au 6 février, s'est déroulée la bataille des titans de la boulangerie, au terme de laquelle ont été nommés les trois meilleurs boulangers de la planète.

La participante russe Anna Gribanova s'est battue pour ce titre pour la première fois de l'histoire.

18 candidats venus des quatre coins du globe, les meilleurs parmi les meilleurs représentants de la profession se sont affrontés durant trois jours au concours unique «World Master Baker 2018».

Sortis vainqueurs des compétitions en équipes pour la Coupe «Louis Lesaffre», puis la Coupe du Monde de la Boulangerie, les participants les plus forts ont eu l'honneur de se battre à titre individuel pour le plus prestigieux titre.

La compétition «Masters de la Boulangerie» est une rude épreuve même pour les professionnels les plus expérimentés. Il est exigé des candidats non seulement un savoir-faire irréprochable, des connaissances étendues, de la résistance et un talent artistique, mais également de l'innovation, l'ingéniosité, la responsabilité sociétale et la capacité de s'adapter aux nouveaux besoins du consommateur. Le concours ne fait pas que de déterminer qui sont les meilleurs, il vise à accroître le prestige de la profession et à montrer son importance sociétale.

Ce concours a offert deux surprises aux visiteurs du salon et aux supporters venus soutenir leurs candidats. Toutes les prestations des participants se sont déroulées sur une plateforme ouverte à proximité immédiate des tribunes des spectateurs. On pouvait suivre chaque geste et même prendre note de quelques astuces.

La deuxième surprise fut la participation de la représentante de la Russie dans ce monde de perfectionnistes presque exclusivement masculin.

Parmi les 18 candidats prétendant au titre du meilleur boulanger de la planète il n'y avait que deux femmes — la Française Déborah Ott et la Russe Anna Gribanova. «L'Observateur Russe» a suivi de près la prestation d'Anna, boulangère exceptionnelle de Sibérie et première participante russe dans l'histoire des compétitions internationales d'un si haut niveau.

La route de l'ascension

Anna Gribanova est née en Yakoutie. Elle vit avec sa famille à Krasnoïarsk où son mari et elle travaillent dans la boulangerie privée «Khlebniy dvor» qui fournit à la ville 10 tonnes de pains et viennoiseries par jour.

En 2012 Anna a essayé pour la première fois de sa vie de participer avec ses collègues au concours professionnel — la Coupe de Sibérie de la Boulangerie. L'équipe de «Khlebniy dvor» y a remporté le grand prix. L'année suivante les jeunes femmes ont participé au championnat de Russie où elles sont arrivées premières, attirant sur elles l'attention des organisateurs des sélections Europe de la Coupe «Louis Lesaffre» qui s'est tenue en 2015.

Après huit mois d'entraînement au Baking Center Lesaffre de Saint-Pétersbourg, les Russes sont arrivées premières dans la catégorie Europe de l'Est, aux compétitions européennes qui ont eu lieu à Lille. Cette nouvelle victoire a permis à l'équipe d'aller au championnat du monde de la boulangerie en 2016 où l'équipe de Sibérie s'est classée parmi les 10 meilleures équipes du monde.

Suite aux prestations réalisées lors de ces compétitions internationales Anna Gribanova a été nominée pour participer au World Master Baker dans la catégorie Panification Gourmande.

Dans cette même catégorie des candidats des USA, du Taïwan, de France, du Canada et de l'Argentine se sont battus pour le titre du meilleur boulanger de la planète. La gagnante est la Française Déborah Ott, mais à la cérémonie des remises de prix le président du jury, le suédois Johan Sorberg a déclaré qu'il avait été extrêmement difficile de choisir le meilleur parmi cette constellation de talents étant donné que chaque participant est à sa manière génial et unique.

Anna s'entraîne au Baking Center Lesaffre à Saint-Pétersbourg sous la direction de son «gourou» Vitaliy Lounine qui est responsable des méthodes de cuisson Lesaffre en Russie.

Pour cela elle doit faire tous les mois les voyages de Krasnoïarsk à la capitale du nord, et cela représente six heures de vol dans un sens. «La plus importante caractéristique d'Anna est qu'elle a du talent. En plus elle est très capable, méticuleuse et vise l'excellence, elle a la volonté de gravir l'échelle de la victoire», — dit Vitaliy de sa protégée.

Le plus précieux — l'expérience reçue

La compétition «Masters de la Boulangerie» a commencé pour Anna à cinq heures et demie. En 8 heures, allouées à chaque candidat, il fallait réussir à réaliser un énorme volume de travail. Anna raconte que le plus difficile fut de surmonter le stress.

«La chose la plus importante apportée par ces concours et ces championnats est le bagage de connaissances que nous emportons à la fin avec nous. La préparation et la participation enrichissent considérablement le savoir-faire du boulanger», — a fait part la participante russe.

Pierre Zimmermann, célèbre boulanger d'Alsace qui a présidé en 2014—2015 le jury de la Coupe «Louis Lesaffre» a commenté durant les trois jours les prestations des participants de la compétition «Masters de la Boulangerie 2018».

«L'avenir de la profession est entre les mains de jeunes candidats et candidates, comme Anna. Je pense qu'elle a laissé une empreinte considérable dans l'histoire de ces compétitions et j'espère qu'on se reverra bien plus d'une fois. La vie ne s'arrête pas sur cette finale. Nous aurons besoin de nouveaux membres de jury, de nouveaux coachs, et je suis persuadé qu'une femme aussi talentueuse qu'Anna est capable d'inspirer d'autres professionnels, de les inciter à participer aux concours. Je l'admire» — a déclaré le maître boulanger de quatrième génération et créateur de l’Intergalactic Bakers Federation", rassemblant les meilleurs boulangers du monde pour des missions éducatives et philanthropiques.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Envoyer un message
  1. (champ obligatoire)
  2. (e-mail correct)