Меню

Русский очевидецL'Observateur russeФранцузская газета на русском языке

Menu
jeudi, 22 août 2019
jeudi, 22 août 2019

Paris 2050, une ville intelligente

Armen Balassanyan, traduction par Amel Arfa Rabillon0:50, 28 janvier 2019SociétéImprimer

Paris est l'une des plus belles villes du monde, pour laquelle les architectes veulent rendre l'image de la capitale non seulement belle, mais aussi écologique.

L'Architecte Vincent Callebaut a développé un projet pour la mairie de Paris — Paris Smart City 2050- des bâtiments futuristes et des éco-quartiers qui réinventent la capitale.

Le projet «Thousand Trees» Photo: www.amc-archi.com

L'objectif principal du programme est la réduction de 75% des émissions de gaz à effet de serre dans la capitale d'ici 2050.

Aujourd'hui, le projet semble plutôt utopique, mais attire l'attention du public sur les problèmes environnementaux, tels que le manque d'eau douce.

Selon l'ONU, neuf pays détiennent 60 % des ressources naturelles renouvelables d'eau douce du monde.

L'inégalité d'accès à l'eau potable et son utilisation non durable pourraient priver d'eau potable près de 5 milliards de personnes d'ici 2030.

 

Pour lutter contre la pollution de l'air, la mairie de Paris a pris des mesures, telles que la mise en place de vignettes, outre la circulation alternée, l'installation de capteurs de pureté de l'air et la culture biologique.

Il y deux ans, la mairie de Paris a lancé un concours international d'architecture. Cette compétition s’était fixée pour objectif de réinventer des sites délaissés de la capitale, avec à la clé notamment des enjeux d’écologie urbaine, de préservation de la biodiversité, d'échanges culturels et sociaux.

 

Parmi les meilleurs projets, celui de l'architecte David Chipperfield

Il offre une vue actualisée de l'immeuble Morland, un complexe de 50 mètres de haut sur les rives de la Seine, construit en 1957—1964. Début octobre, la société internationale TH Real Estate a reçu l'autorisation de procéder à la reconstruction. Aprés la livraison globale, prévue pour le 1er semestre 2021, « Morland Mixité Capitale » proposera des logements, un marché alimentaire, des équipements sportifs, une crèche, une auberge de jeunesse, un hôtel, de l’agriculture urbaine ou encore un laboratoire artistique. Une œuvre d’art panoramique imaginée par Olafur Eliasson investira les derniers étages. Christel Zordan, représentante de TH Real Estate, a présenté «Morland Mixité Capitale» comme un projet immobilier culte aux perspectives de développement exceptionnelles au cœur de la capitale. Sa mixité fonctionnelle et les nouveaux usages de la société, son fort caractère innovant en terme de concepts, de technologies et de développement durable en font une réhabilitation urbaine exemplaire de la ville.

 

L'entreprise de construction Bouygues, qui comprend le tunnel sous la Manche, la Grande Arche, le Terminal n°2 de l'aéroport Charles de Gaulle, a remporté le contrat pour le développement et la construction de l'éco-zone de « Chapelle International » sur le site de l'ancien nœud ferroviaire dans le 18e arrondissement. Les travaux ont commencé et d'ici 2020, 150.000 m² de surface utile y seront construits, dont 56.000 m² pour les couples et les étudiants. Une partie des locaux sera affectée à des bureaux et à des espaces commerciaux. Une école, une crèche, un gymnase et d'autres installations publiques seront ouverts.

Les toits des bâtiments seront utilisés pour la culture de fruits et légumes, qui seront vendus non seulement dans les magasins les plus proches, mais dans tout Paris. En effet, Bouygues y construira le plus grand centre logistique international «Chapelle International», combiné avec le terminal ferroviaire et le port fluvial de Bruyères-sur-Oise (Val-d'Oise). Les marchandises seront transportées par des véhicules écologiques, qui remplaceront 44 000 camions sur les routes de Paris et d'Ile-de-France.

La réduction prévue des émissions de CO2 est de 1 537 tonnes par an

"Chapelle International » est le début d'une nouvelle ère de la logistique urbaine en Ile-de-France.

Le projet «Thousand Trees», développé en collaboration avec Oxo Architects et Philippe Starck, a été proposé par l'architecte de Tokyo Sou Fujimoto. Selon le plan des auteurs, le projet doit ramener la nature au cœur de Paris. Le projet «Thousand Trees» est basé sur le rapport entre l'homme, le bâti et la nature, entre la nature et l'architecture en général. Le projet comprend une pyramide inversée, un pont sur le boulevard Périphérique et l'avenue de la Porte des Ternes à côté du Palais des Congrès de Paris.

Le complexe d'immeubles sera composé de trois niveaux: le premier sera planté de plusieurs centaines d'arbres et de chemins de terre entre eux, le deuxième sera occupé par de petites maisons et appartements, et le troisième sera occupé par des bureaux, des restaurants, un centre de loisirs et un centre médical. Une caractéristique distinctive du projet est l'utilisation d'un système d'approvisionnement énergétique innovant.

L'électricité du complexe sera produite à partir de l'énergie éolienne et de sources géothermiques. L'électricité produite par le soleil sera économe en énergie. Par exemple, si un restaurant n'a pas besoin de grandes quantités d'électricité, le système la redistribuera automatiquement aux bureaux ou aux immeubles résidentiels. Les arbres et les espaces verts peuvent non seulement donner l'ombre souhaitée dans une zone métropolitaine, mais aussi retenir la poussière et réduire les pertes de chaleur en hiver. L'un des auteurs du projet, l'architecte Emmanuel Launiau, estime que «Thousand Trees» est le prototype d'une ville hybride du futur où l'architecture et la nature ne feront qu'un.

En raison de la complexité de l'exécution, le projet n'a toujours pas reçu un permis de construire, bien que les locaux soient déjà vendus.

Les projets sont tous très différents, mais ils sont unis par leur implication dans l’écologie en architecture et urbanisme dans le Paris du XXIe siècle.

 

Sur le même sujet:

Парижские мэрии сеют разумное | Les mairies de Paris sèment la raison

Озеленить и застроить. Мэрия Парижа анонсировала новый градостроительный план |Bâtir et replanter. La Mairie de Paris a annoncé un nouveau plan de construction urbaine

Яблоня или груша, вяз или клен в вашем саду и совершенно бесплатно | Un pommier ou un poirier, un orme ou un érable dans votre jardin à titre gratuit

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Envoyer un message
  1. (champ obligatoire)
  2. (e-mail correct)