Меню

Русский очевидецL'Observateur russeФранцузская газета на русском языке

Меню
вторник, 29 сентября 2020
вторник, 29 сентября 2020

La présentation du livre «Zinziver» édité en France dont l'auteur est M. Victor Slipentchouk, écrivain contemporain russe

14:23, 30 октября 2012НовостиРаспечатать

 

La présentation du livre «Zinziver» édité en France dont l'auteur est M. Victor SLIPENTCHOUK, écrivain contemporain russe a eu lieu le 25 octobre au Centre de Russie pour la Science et la Culture à Paris. La manifestation culturelle a été organisée avec le soutien de l'Ambassade de la Fédération de la Russie et de l'Association «Dialogue Franco russe». Le roman est paru dans l'Edition «L'Age d'Homme» dans le cadre de l'année de la langue et la littérature russe en France.

dsc04352

V.Slipentchouk et E. Mitrofanova ©Henri Martin

 

 

M. Victor SLIPENTCHOUK est un écrivain, poète, publiciste, auteur de dizaine des romans, plusieurs récits, nouvelles et essais. Déjà plus de 20 ans M. Victor SLIPENTCHOUK défend son point de vue dans l'œuvre littéraire proclamant l'invincibilité du bien, représentant le monde sous ces multiples facettes, découvrant plus de parallèles que des divergences. Ça explique une vaste reconnaissance internationale — ses livres ont été traduits et publiés au Japon, en Chine et en Ukraine.

 

M. Victor SLIPENTCHOUK a présenté son roman au lecteur français pour la première fois. «Zinziver» est paru a Russie en 2000, c'est pourquoi les nuances de l'époque des années quatre-vingt-dix sont bien reconnaissables. «Zinziver» a été réédité deux fois à Moscou, a été traduit en ukrainien et en chinois. Au Théâtre des Nations de Moscou, on a crée une pièce d'après les motifs du «Zinziver» sous le titre d'Un roman sans didascalies et elle n'a pas quitté l'affiche de 2006 a 2009.

 

«Zinziver» peut être positionné comme un roman historique dont l'auteur a décrit un moment critique dans la vie politique et sociale d'un état entier. Un kaléidoscope d'événements, d'indices de mœurs et de situations de tous les jours établit l'image de la Nouvelle Russie dont l'auteur a pu anticiper dans son ensemble.   Le livre est la clé pour comprendre la Russie au visage innombrable et toujours inconnue pour beaucoup de monde. D'autre part,  «Zinziver» est un beau roman  lyrique qui parle d'un amour pur de poète, d'une véritable prédestination de la création et d'un lacis tragique des caractères et destins où les rêves fantastiques sont plus réels que la réalité et celle-ci ressemble à un rêve absurde. Une traduction brillante permet aux lecteurs de savourer la richesse de la langue du roman, des anecdotes et des passages poétiques lesquelles en soi sont les œuvres de la création poétique.

 

Parmi les invités de la manifestation étaient des représentants du milieu culturel et littéraire français, des professeurs et enseignants des universités, des russisants, les éditions «L'Age d'Homme», «YMCA-Press», des membres des associations russes, des journalistes russes et français. La manifestation a été ouverte par le Directeur du Centre de Russie pour la Science et la Culture à Paris M. I. SHPINOV. Du coté russe Mme E.MITROFANOVA, Déléguée permanente de la Fédération de Russie auprès de l'UNESCO,  Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire a fait une allocution en soulignant que le roman allait aider à comprendre mieux la Russie contemporaine et l'époque des années quatre-vingt-dix. Elle a beaucoup apprécié les valeurs du roman en précisant en particulier des nuances linguistiques: l'auteur a réussi à créer de prés l'ambiance de cette époque-là. Du coté français, c'était Mme Christine MESTRE, membre de l'Association «France-Oural», ex-coordinatrice de longue date du prix littéraire «Russophonie» qui a remercié M. Victor SLIPENTCHOUK pour sa nouvelle vision de l'époque.  «C'est très important et utile pour un lecteur français. C'est pourquoi la traduction des écrivains contemporains russes joue un rôle important dans un dialogue culturel entre nos deux pays».

 

Selon le traducteur du roman M. G.CONIO, professeur slaviste reconnu, le travaille linguistique était exceptionnelle parce que M. Victor SLIPENTCHOUK n'était pas seulement écrivain mais aussi un poète qui qui suivait la tradition de prise de son élaborée par V. KHLEBNIKOV, un poète russe. « Je le témoigne en tant que traducteur parce que personne ne connaît le livre mieux que moi ». M. G.CONIO a aussi précisé que malgré coloris national et historique, le roman surement serait intéressant pour la jeunesse française parce que les questions éthiques posées par l'auteur devant les jeunes héros sont actuelles de nos jours.

 

 

M. H.MALBERT,  membre du bureau exécutif de «Dialogue Franco-Russe»,  écrivain, directeur littéraire, membre du jury du Prix de la poésie Nikos Gatsos a aussi fait un discours sur l'héritage littéraire russe et français qui unit les deux peuples.

Egalement à la manifestation ont participé la Directrice Générale de l'édition l'Age d'Homme Mme A. DIMITRIEVICH, le maire du 6 e arrondissement du Paris M. LECOQ qui organise chaque année dans la mairie des «Journées européennes du livre russe». Les allocutions de la part des coprésidents de l'Association «Dialogue Franco Russe», M. V. IAKOUNINE, Président de la compagnie «Chemins de fer russes» (RZD) et ex ministre de transport, député de l'Assemblée Nationale M. T.MARIANI ont été lus devant le public. Tous les orateurs ont fait éloge du roman soulignant l'importance de cet événement qui a contribué à promouvoir un dialogue culturel entre la Russie et la France.

 

Dans son discours M. Victor SLIPENTCHOUK a remercié chaleureusement les venus et a parlé de sa carrière littéraire, a partagé ses impressions de la vie en France. Répondant aux questions des journalistes: «Qu'est-ce que pourriez-vous conseiller aux français?» — l'auteur leur a souhaité d'être «plus français», de garder les traditions et de préserver la culture. M. Victor SLIPENTCHOUK a lu ses vers des périodes différentes de sa création littéraire. Les étudiants français des cours de russe auprès du Centre du Russie ont lu en russe des extrais du roman «Zinziver». Les romances dont M. Victor SLIPENTCHOUK est l'auteur ont été chantés par cantatrice mezzo-soprano du Théâtre académique d'opéra et de ballet de Bouriatie Mme O. ZHIGMITOVA et les artistes Ch. RADNAEV et I. LAZAREV.

L'auteur a signé des livres.

Dans le cadre de la présentation, un film consacré à l'auteur a été présenté et l'exposition des livres édités en périodes différentes en Russie et à l'étranger a été organisée.

M. Victor SLIPENTCHOUK a fait un don de plusieurs exemplaires de son roman en russe et en français à la bibliothèque du Centre du Russie.

 

Добавить комментарий

Ваш адрес email не будет опубликован.

Отправить сообщение об ошибке
  1. (обязательно)
  2. (корректный e-mail)