Меню

Русский очевидецL'Observateur russeФранцузская газета на русском языке

Menu
vendredi, 15 novembre 2019
vendredi, 15 novembre 2019

Un sibérien en France. L'expositiond d'Edouard Zelenine

19:23, 27 mai 2017CulturesImprimer

L'exposition des œuvres d'Edouard Zelenine, représentant de la deuxième vague de l’avant-garde russe ouvre le 6 juin à Paris au Centre russe du quai Branly.

Affiche6siberien

Né en 1938 à Nouveaukouznesk (Sibérie ), Edouard Zelenine, est l'un des peintres les plus brillants et les plus originaux de son temps.

En 1957, il termine l'Ecole des Beaux-Arts de Sverdlovsk puis intègre l'école des Beaux-Arts de Leningrad où il est élève avec M.Chémiakine qui se souvient: " Je l'ai connu durant de longues années, dans son domaine de création, c'était un romantique russe et toute sa vie il a suivi cette voie très raffinée et très spécifique, mais qui n'est pas aisé à tout un chacun de percevoir. "

Remarquable coloriste, E.Zelenine apportera des trouvailles extraordinaires dans le maniement de la couleur et parvint à une facture des plus originales. Il a subi, comme tout artiste, l'influence de nombreux peintres, mais sa forte personnalité l’entraina à créer un monde unique et inimitable, le monde d'Edouard Zelenine, qui reste encore à découvrir.

En 1960, à Léningrad a lieu sa première exposition personnelle, qui fut suivie par de nombreuses autres expositions dans différentes villes de Russie où elles connurent un grand succès.

En 1974, il participe à l'exposition bien connue, dite « Bulldozer» après quoi il est obligé d'émigrer à Paris avec toute sa famille. De 1975 à 1984, il participe aux expositions à Paris, à Londres, à Tokyo, à la Biennale de Venise.

En 1988, pendant la Perestroïka, invité par le fond de la Culture, il retourne en URSS où en son honneur sont organisées des expositions et où l'on édite un timbre poste «ZELENINE».

Edouard Zelenine était un des meilleurs représentants de son époque, « les peintres des années 60» à qui la littérature mondiale a donné le nom de "seconde Avant-garde russe ". Comme l'écrit Alain Bosquet : « Dans les toiles semi-abstraites, c'est un autre folklore qui nous sollicite : celui des étoiles, des constellations, des monde inaccessibles, et c' est justement ces univers-là auxquels Zélénine nous donne accès. Il est l'un des rares peintres aujourd'hui qui nous conte des fables cosmiques sans nous effrayer.»

Edouard Zelenine est mort à Paris en 2002.

Cette exposition de Paris est organisée par l'Association «Alliance Russe» avec le concours de l'Ambassade de Russie.

Remerciement à

Son Excellence Monsieur Alexandre Orlov, Ambassadeur de Russie en France
Monsieur Vladimir Korotkov Directeur du Centre spirituel et Culturel russe à Paris
Monsieur Constantin Pokhoroukov, conseiller à la Culture
Madame Eugénia Flawizkaia, Présidente de l'Association Alliance Russe
Madame Marianna Ordzenikidze, pour le prêt de certaines œuvres.
Madame Pauline Zelenine, fille du peintre.
Monsieur Nicolas Flawizky, architecte scénographe de l'exposition.

6 commentaires

  1. Tot dit :

    Смешно, Виталик.

  2. знакомый dit :

    Такой серый текст для «Русского очевидца» несчастливое исключение

  3. Л.Тартар dit :

    Бедный Эдик!

  4. Лю;итель dit :

    До какого числа продлится ретроспектива Э. Зеленина?

  5. От редакции | La rédaction dit :

    Любителю:

    К сожалению, выставка уже закрылась.

  6. Frank Harold HEINTZ dit :

    Bonjour,

    Je souhaite entrer en contact avec Monsieur Nicolas Flawizky, architecte scénographe de l'exposition.

    Pourriez vous me communiquer son numéro de portable ?

    Merci par avance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Envoyer un message
  1. (champ obligatoire)
  2. (e-mail correct)