Меню

Русский очевидецL'Observateur russeФранцузская газета на русском языке

Menu
mardi, 21 janvier 2020
mardi, 21 janvier 2020

La saison des jardins franco-russes sur la Loire

Elena Iakounine, traduction de Daniel le Botlan13:03, 29 mars 2018Russie IciImprimer

Quels sont les plus célèbres châteaux français ? «Ceux de la Loire bien entendu» vous répondra n'importe quel touriste russe. Il ne s'y trompera pas.

Telle une étendue de pierres précieuses, ils se sont éparpillés au bord du plus long fleuve français.

La présentation de la saison par Marie-Sol de La Tour d'Auvergne ©Boris Guessel

Ces illustres demeures n'appartenaient pas seulement aux rois, mais aussi à des ministres et à de divers courtisans.

La présentation de la saison franco-russe s'est déroulée à Paris, à la I-Gallery Intelligence. Cette dernière a quitté Montmartre et maintenant se loge au Quai Voltaire, en face du Louvre.

Pas de château sans parc ou jardin

L'initiative franco-russe de développement de la culture des parcs et jardin a vu le jour en 2010. Au même moment se tenait alors l'année croisée France-Russie.

Des Français se sont vus invité à Saint Pétersbourg pour le festival «Les jardins impériaux en Russie». Parmi eux se trouvait Marie-Sol de La Tour d'Auvergne, la vice présidente de la Fondation des Parcs et Jardins de France.

Il s’y était également rendu la Présidente de l’association françaises «Culture Croisées», l’artiste russe diplômée d’Institut des Arts Répine à Saint-Pétersbourg, Anna Filimonova.

Alors est née entre les deux une grande amitié. Depuis les Français sont systématiquement invités au Festival Flower Show à Moscou alors que les Russes viennent au chatâeu d’Ainay-le-Vieil et sur la Loire.

La saison 2018 verra le jour à Villandry, un des plus beaux domaines de la Loire. Il s'y tiendra, du 7 avril au 27 mai 2018, l'exposition personnelle d'Anna Filimonova, intitulée «Villandry, le coeur des jardins de France».

Henri Carvallo (à gauche), Anna Filimonova et un artiste japonais ©Boris Guessel

L’artiste qui est installée en France depuis déjà 20 ans, exposera dans deux salles quarante de ses tableaux, aquarelles et esquisses inspirés par les paysages d’Amboise, Giverny et Villandry. On y verra également Le Moulin Jaune de Slava Polounine (le domaine près de Paris du célèbre mime russe (-Ed.)

Anna Filiminova éprouve une tendresse particulière pour les jardins. Elle adore peindre en plein air. Toute cette richesse de la luxuriante nature française, ses fleurs changeant de couleur au fil des mois, les innombrables teintes de ses feuilles, l'intensité de son soleil, elle le transcrit trait pour trait sur ses toiles, qui, durant les rudes soirées d'hiver, remontent le moral et nous rappellent que le printemps sera toujours de retour.

A Villandry nous trouvons aussi quatre jardins d'amour avec des cœurs dansants.

«Les Russes aiment Villandry, déclare le propriétaire du domaine Henri Carvallo, et avec ses fabuleux parcs et terrasses, sa riche collection de peintures espagnoles, son parc et son jardin d'apothicaire recrées selon d'anciens plans».

«Les traits géométriques de Villlandry ne sont pas aisés à peindre» nous avoue Anna Filimonova. Pourtant elle le réussi avec un certain coup de maître.

par Anna Filimonova

L'actuel propriétaire a des racines espagnoles, ce qui explique sa passion particulière pour les peintures de la terre de ses ancêtres. Henri Carvallo continue à acheter des peintures coup de cœur. A l'époque, Félix Ioussoupov, connu pour ses talents de peintre, est venu au château pour s'inspirer des Espagnols.

Henri Carvallo connait bien la Russie. Il s'est rendu à Saint-Pétersbourg en 2010 pour exposer dans le parc du Musée Russe des éléments de ses jardins. Déjà en 2014, il a accueillit des artistes pétersbourgeois. Quelques années plus tard s'est tenue l'exposition «Jardins Maryino en France», les relations se pérennisent.

Le prochain événement sera le festival des jardins qui se tiendra au château de Chaumont -Sur-Loire. «Le jardin russe» sera présenté au festival grâce à la Fondation des Parcs et Jardins et avec le soutien du Musée Russe de Saint-Pétersbourg. «Le jardin russe» a été ordonné sous l'influence des travaux de El Lissitzky et de Maïakovski. Nous découvrirons le résultat final le 24 avril, le jour de l'ouverture. Chaumont sera ouvert au public jusqu'au 4 novembre 2018 et en été le parc bénéficiera d'ouvertures nocturnes.

Le troisième grand moment de 2018 sera « les journées franco-russes de l'art du paysage». Pour la cinquième fois, sous l'égide de Marie-Sol de La Tour d'Auvergne et de Moscow Flower Show, se dérouleront des rencontres de professionnels destinées aux directeurs et conservateurs de parcs historiques russes. C'est une chance unique pour les spécialistes russes d'acquérir l'expérience, la technique et les secrets de ceux qui font les magnifiques jardins d'Ainay-Le-Vieil, Villandry et Chaumont.

Les Français aiment et conservent leur patrimoine. Mais la Fondation des Parcs et Jardins de France n'étudie et ne numérise pas seulement les documents historiques en lien avec ses parcs. Au total c'est plus de seize mille archives venant du monde entier qui sont passées entre leurs mains, dont une vingtaine de jardins russes.

Marie-Sol de La Tour d'Auvergne ©Henri Martin

«Les Russes ont entrepris d'énormes efforts pour restaurer le patrimoine paysager après la Seconde Guerre mondiale, poursuit Marie-Sol de La Tour d'Auvergne, il suffit de voir comment toutes les domaines autour de Saint-Pétersbourg étaient réduites en ruines.»

Marie-Sol sait de quoi elle parle quand elle parle des efforts. Sa famille est propriétaire du château d'Ainay-Le-Vieil depuis 550 ans. « Ma mère m'a légué un héritage centenaire à transmettre aux prochaines générations, avoue Marie-Sol. Le château représente une véritable entreprise où l'on ne se promène pas avec de longues robes mais où l'on travail sans relâche. Ca demande de nombreux investissements et des démarches administratives. C'est une manière de vivre qui n'est pas à la portée de tous.»

La Fondation des parcs et jardins de France participera le 28 juillet et le 9 août à des événements dans les parcs «Zaryadye» et «Muzeon» à Moscou.

Pour plus d'informations:

http://www.chateauvillandry.fr/

La Fondation

 

A lire aussi:

Из Марьино в Эне-ле-Вьей | De Maryino à Ainay-le-Vieil

 

Un commentaire

  1. Спасибо «Русскому очевидцу» за прекрасный рассказ о событиях, ждем Всех заинтересованных на разных этапах франко-русского сезона как во Франции, так и в России.

    Если есть желающие принять участие в поездке 8 апреля в долину Лураы с эксклюзивной программой по случае начала моей выставки, срочно записывайтесь здесь, ещё осталось несколько мест!

    galeriedeparis.fr/afcc/?p=993

    Будем рады видеть Вас в замке Вилландри, а затем и в Шомоне на Луаре.

    Тот кто может приехать сам и хотел бы попасть на верниссаж 7 апреля с 17ч30 может обратиться ко мне за получением приглашения.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Envoyer un message
  1. (champ obligatoire)
  2. (e-mail correct)