Меню

Русский очевидецL'Observateur russeФранцузская газета на русском языке

Menu
lundi, 26 octobre 2020
lundi, 26 octobre 2020

Paris : les fonds pour la restauration de la sépulture du compositeur Sergeï Liapounov ont été recueillis

Texte, photos et vidéo: Elena Iakounine, traduction de Jasmine Beaune0:16, 4 février 2017RencontresImprimer

La branche russe de la plus ancienne association française « La Renaissance Française » a récolté les fonds nécessaires à la restauration de la sépulture du pianiste et compositeur russe S. M. Liapounov décédé à Paris en 1924 et enterré au cimetière des Batignolles.

Посол РФ во Франции А.Орлов и З.Арриньон

Afin de recueillir la somme nécessaire au projet, une soirée de bienfaisance s’est tenue le 2 février à la Résidence de l’ambassadeur de Russie en France. L’événement a réuni non seulement des Parisiens mais aussi des personnalités ayant fait le déplacement depuis la province, la Belgique, la Suisse et le Luxembourg. Des diplomates et des militaires étaient également présents.

La présidente de «La Renaissance Française en Russie » Zoya Arrignon a remercié tous les participants, grâce auxquels la somme de cinq mille euros a été recueillie, ainsi que l’ambassadeur de Russie en France, A. Orlov, qui a reçu ses hôtes avec la traditionnelle générosité russe et a honoré la soirée de sa présence.

Partenaire depuis de nombreuses années, le Conservatoire Piotr Ilitch Tchaïkovski de Moscou a envoyé son étudiant, Konstantin Khachikian, lauréat de concours internationaux, à Paris.
Le jeune pianiste a interprété les œuvres de Chopin, Debussy et Rachmaninov, ainsi que de Franz Liszt, dont S. M. Liapounov se considérait lui-même comme disciple.
Sans compter bien sûr l’œuvre de Liapounov, dédiée à son bien-aimé prédécesseur auquel il a rendu hommage.

Originaire de Iaroslavl, S. M. Liapounov appartenait à une brillante famille. Son frère, Alexandre Liapounov, était un éminent mathématicien reconnu, son deuxième frère, Boris, était un linguiste de talent.

Après ses études au Conservatoire de Moscou, S.M. Liapounov déménagea à Saint-Pétersbourg sur la proposition de M. Balakirev. C’est dans la capitale du Nord qu’il a composé ses premières grandes œuvres. De 1910 à 1923, Liapounov occupait un poste à responsabilité au Conservatoire de Saint-Pétersbourg (qui deviendra plus tard Pétrograd).

En 1923, S.M. Liapounov émigre à Paris. Là-bas il joue dans des concerts, dirige l’École de musique russe et est à l’origine de la fondation du Conservatoire russe S. Rachmaninov. Lors de l’inauguration du conservatoire, Liapounov et Prokofiev jouent ensemble l’ouverture pour l’opéra « Rouslan et Ludmila ».

Гости вечера

Le décès de Sergueï Mikhaïlovitch Liapounov survint soudainement, quelques heures avant un concert à Paris, ou il œuvrait à la création de l’École de musique russe. Le compositeur est enterré dans la capitale, au cimetière des Batignolles, dans le carré russe où sont enterrés Léon Bakst et Alexandre Benois. Dans ce même carré reposait Fédor Chaliapine jusqu’à ce que sa dépouille soit transférée en Russie en 1984.

Могила С.М.Ляпунова

Le compositeur n’avait pas de parents en France et il n’y avait personne pour entretenir sa sépulture, qui fut laissée à l'abandon.
La restauration de la pierre et la pose d’une plaque en marbre sont prévus courant 2017.

 

Un commentaire

  1. Ляпунова Галина Платоновна dit :

    Большое спасибо всем, кто принял участие в сборе средств для реставрации могилы С.М.Ляпунова и особенно мадам Ариньон, которая явилась инициатором этого события.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Envoyer un message
  1. (champ obligatoire)
  2. (e-mail correct)