Меню

Русский очевидецL'Observateur russeФранцузская газета на русском языке

Menu
jeudi, 24 juin 2021
jeudi, 24 juin 2021

La conférence de presse de Ded Moroz

Texte, photos: Maria Tchobanov, traduction de Jasmine Beaune0:00, 18 janvier 2017RencontresImprimer

Dimanche dernier, une conférence de presse pas comme les autres s’est tenue à Paris. Le grand père Noël russe, Ded Moroz et Snégourotchka, sa petite fille, ont fait un grand voyage depuis Veliky Oustioug jusqu’à la capitale française pour répondre aux questions des petits élèves russes de l’école du soir.

« L’Observateur russe » a consigné les questions et réponses.

Л.Дробич с важными гостями

Cette étonnante rencontre, organisée par l’école de théâtre russe « Aprelik » sous la direction de Lioudmilla Dobritch, s’est déroulée à l’ambassade russe dans le cadre des fêtes de fin d’années destinées aux enfants.
Pour se rendre à Paris, Ded Moroz a parcouru un long voyage de 15 000 kilomètres entamé en Russie à la mi-novembre au cours duquel le grand mage de la fête préférée des enfants a visité 20 villes (de Tioumen à Moscou), en chevauchant son traîneau conduit par des rennes, par des chiens, il a voyagé en hélicoptère, en bateau, en quad et avec d’autres moyens de transport afin de souhaiter de bonnes fêtes à 1,5 million de personnes.

press6

« On m’appelle Ded Moroz, l’authentique, venu du pays de la Russie. Je vis dans la ville de Veliki Oustioug, dans le nord de la région de la Vologda. Mon métier est de donner des cadeaux, de la bonne humeur et de célébrer de bonnes fêtes aux enfants ». Voici comment s’est présenté le mage aux enfants rassemblés dans les locaux de l’ambassade.
Les enfants venus à la rencontre de Ded Moroz s’étaient préparés minutieusement à la conférence de presse et chacun d’entre eux voulait poser sa question au mage.

press3

Les petites filles et petits garçons, nés en France, étaient curieux de savoir si Ded Moroz avait reçu des cadeaux, qui étaient ses parents, quel âge il avait, comment il faisait tenir tous ses cadeaux dans son traîneau, si lui et Santa Claus étaient frères, si les enfants qui n’avaient pas été sages recevaient quand même des cadeaux, comment il volait dans son traîneau, s’il se baignait dans la mer, s’il avait parfois froid, ce qu’il faisait l’été et combien de pays il avait visité.

press12

Ded Moroz a refusé de montrer son traîneau, puisque si les enfants le voyaient ils auraient immanquablement voulu se promener avec or leur organisme ne pourrait pas supporter une telle vitesse. Ded Moroz s’est en effet baigné lorsqu’il était dans sa résidence de Sochi lors des jeux olympiques d’hiver. Il passe l’été à examiner les lettres qu’il reçoit, certaines années il peut en recevoir jusqu’à 900 000 et peut déposer tous les cadeaux dans son traîneau grâce aux nanotechnologies russes.

En ce qui concerne ses liens de parenté avec Santa Claus, selon ses mots, ils sont collègues et comme il n’y a pas de concurrence dans les bonnes œuvres, ils se sont liés d’amitié et s’entraident.

press13

A la fin de la conférence de presse, Ded Moroz et Snégourotchka devaient choisir les trois meilleures questions. Ces hôtes venus de Russie ont le plus apprécié les questions suivantes : que feraient-ils quand ils seront vieux ? Qu’est-ce que Ded Moroz voudrait trouver sous le sapin ? Volait-il dans l’espace?
Pour ce qui est de ses rêves secrets, le mage a répondu : « Je rêve d’une chose, de vous apprendre à vous comprendre. Parfois il arrive que même si nous vivons dans la même famille, dans la même maison et que nous parlons la même langue, nous ne nous comprenons pas. Les grands ne comprennent pas les enfants. C’est de là que viennent tous les problèmes : la convoitise et l’offense. Je rêve que les grands, les enfants, les amis, les familles, les pays et les planètes se comprennent ».

Режиссер Наталья Бондарчук представляет свой фильм «Тайна Снежной королевы». |La réalisatrice Natalia Bondartchouk présente son film « Le secret de la Reine des neiges».

A la question d’Alexandre, 8 ans, sur l’espace, Ded Moroz a confié qu’il y a longtemps, il s’était lié d’amitié avec « Roscosmos » et que chaque année il se rendait au Centre de régulation des vols et au Centre de formation des cosmonautes.
Il a partagé avec les enfants un secret : le projet de l’envoyer dans l’espace est bien réel et pour l’instant, il prévoit de s’y rendre en 2020, même s’il aura encore des choses à faire sur notre planète. Il a également raconté qu’en 2007 il avait envoyé dans l’espace depuis le cosmodrome de « Plesetsk » les 100 meilleures lettres que les enfants lui avaient écrites et que maintenant, les souhaits les plus secrets des enfants volaient dans l’espace.
Les auteurs des trois questions les plus intéressantes ont reçu un prix spécial : des boîtes à musique en forme de sapin de noël et ils ont pu serrer la main du mage. Les autres participants de la conférence de presse ont également reçu personnellement des cadeaux de Ded Moroz et de Snégourotchka.

Совместное театрализованное выступление Деда Мороза и Снегурочки и детского театра «Апрелик». | Ded Moroz, Snégourotchka et le théâtre pour enfants « Aprelik ».

Les enfants sont repartis très heureux et enthousiasmés, si nous croyons suffisamment fort en nos rêves, alors ils se réaliseront. C’est Ded Moroz qui l’a dit. Il ne peut pas mentir. Puisqu’il existe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Envoyer un message
  1. (champ obligatoire)
  2. (e-mail correct)