Меню

Русский очевидецL'Observateur russeФранцузская газета на русском языке

Menu
jeudi, 13 juin 2024
jeudi, 13 juin 2024

Ciné-Club Passy-Moscou

12:32, 18 mars 2017Russie IciImprimer

Regards sur le cinéma Russe contemporain AU MAJESTIC PASSY à Paris

« Portrait d’une génération » — projections du cinéma Russe contemporain en VOSTF au cinéma «Majestic Passy», à partir du 4 avril 2017.

Cine-club Passy-Moscou Regards sur le cinema Russe contemporain_jpg

 

 

 

4 avril à 20h30 : Récits de Mikhaïl Segal
9 mai à 20h30 : 14 ans — premier amour d’Andreï Zaïtsev en présence du réalisateur
27 juin à 20h30 : Le Carrosse Vert d’Oleg Assadouline

Les sociétés « Interfest » et les « Ecrans de Paris », en partenariat avec l’Association Dialogue Franco-Russe, lancent un projet très attendu : des projections, un mardi par mois, des films les plus populaires des Semaines du cinéma russe à Paris « Regards de Russie », ainsi que d’autres œuvres originales de cinéastes russes d’aujourd’hui.
Les projections auront lieu dans le cadre du ciné-club « Passy-Moscou, Regards sur le cinéma Russe contemporain », au cinéma Majestic Passy, dans le 16e arrondissement de Paris, qui s’est illustré par ses repères russes.
Les séances du 4 avril, du 9 mai et du 27 juin, à 20h30, concentrées sur le thème de « Portrait d’une génération », seront précédées d’une présentation d'Eugénie Zvonkine, spécialiste du cinéma russe. Les participants au ciné-club auront l’opportunité de faire connaissance des héros de notre temps, de se faire une idée de cette génération, de partager leurs vues sur les problèmes actuels du cinéma et de la société russes d’aujourd’hui.

Dans le film d’Andreï Zaïtsev 14 ans – premier amour (qui sort sur les écrans français le 10 mai), il s’agit d’un Roméo et d’une Juliette modernes (interprétés par les acteurs non professionnels Gleb Kalioujny et Ouliana Vaskovitch) vivant dans les réseaux sociaux et dans la rue qui leur dicte des codes implacables.

Le héros du Le Carrosse vert d’Oleg Assadouline est un réalisateur à succès (interprété par le célèbre acteur russe Andreï Merzlikine), confronté à un choix moral difficile.

Les Récits de Mikhaïl Segal dévoilent une véritable constellation de personnages et de portraits modernes, tous plus percutants et plus drôles les uns que les autres : de futurs jeunes mariés rêvant d’organiser le mariage de leur rêve et du cynique « wedding planner » qu’ils ont engagé, au rédacteur en chef d’une maison d’éditions et sa très jeune et stupide maîtresse, en passant par une bibliothécaire et des policiers, un mécanicien et un président.
Quatre récits au dénouement inattendu, tournés par Mikhaïl Segal dans des genres résolument différents (comédie absurde, satire sociale, thriller, mélodrame), ouvriront, le 4 avril, le programme du ciné-club.

L’histoire de la réalisation du film Récits est atypique pour le cinéma russe d’aujourd’hui. Son auteur Mikhaïl Segal, lauréat de nombreux prix, notamment du 20e Festival International des Programmes Audiovisuels de Biarritz (FIPA) en 2007 pour son début de réalisateur Franz + Polina, et clipmaker russe des plus « rock », a retrouvé le cinéma après quelques années consacrées à la littérature (son début d’écrivain – « La Jeunesse » – a été publié en 2010).

Segal a tourné, avec l’aide des producteurs Anastassia Kavounovskaïa et Andreï Kretov et du caméraman Edouard Mochkovitch, un court-métrage adapté de sa propre nouvelle La Maison de la fixation. En 2011, au cours du Festival « Kinotaure », le film a reçu le prix du meilleur court-métrage et a été sélectionné pour le programme international « Future shorts ». Après le succès de La Maison de la fixation, le réalisateur a décidé d’en faire un long-métrage en y ajoutant d’autres récits.

Le film Récits a reçu le Prix du Meilleur scénario au Festival national « Kinotaure »; il était également présenté hors-compétition au Festival des Films du Monde de Montréal en 2012. Au cours de la 10e Semaine du cinéma russe à Paris « Regards de Russie », il a conquis le public et s’est affirmé en favori lors du vote des spectateurs.

INFORMATIONS PRATIQUES : www.lesecransdeparis.fr – www.cinema-russe-paris.com
Séances en VOSTF 8 € la place au Majestic Passy, 18 rue de Passy – 75016 Paris
Contact (Majestic Passy): 01 42 24 46 24 passy@lesecransdeparis.fr

Contact (Interfest) : + 7 (495) 803-27-81 info@cinema-russe-paris.com

Sur le même sujet:
Très bientôt à Paris se tiendra la 14ème semaine du cinéma russe «Regards de Russie»
Fin d'une magnifique époque ?
« Regards de Russie » : douzième Semaine du cinéma russe à Paris
La Semaine du cinéma russe à Paris
La semaine du cinéma russe II à Paris

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Envoyer un message
  1. (champ obligatoire)
  2. (e-mail correct)