Меню

Русский очевидецL'Observateur russeФранцузская газета на русском языке

Menu
vendredi, 17 septembre 2021
vendredi, 17 septembre 2021

Comment les Réunionnais ont réalisé le Spoutnik-40-Ans

Прислала Наталья Никитина19:33, 13 avril 2021OpinionsImprimer

Le Spoutnik-40-Ans, premier satellite fabriqué par des collégiens réunionnais et russes a été mis en orbite en 1997 !

Le monument — La porte des Mondes — est dédié à Vladimir Syromiatnikov

Ce monument — Porte des Mondes - est un hommage à Vladimir Syromiatnikov (1933—2006), l’un des «fondateurs de la cosmonautique soviétique » – dont le rond-point du Boulevard Sud de la ville de Saint) Denis  porte le nom depuis 2011.

Venu à La Réunion plusieurs fois pour accompagner des jeunes Réunionnais dans la découverte de l’astronautique et les aider à la réalisation de Spoutnik-40-Ans, premier satellite fabriqué par des collégiens réunionnais et russes et mis en orbite en 1997 !

La porte des Mondes  est l’aboutissement d’un travail scientifique mené conjointement avec une équipe réunionnaise formée autour de Guy Pignolet Président de Science Sainte-Rose.

Avec Vladimir Syromiatnikov, ingénieur, lauréat du prestigieux Prix Lénine en 1975, les Réunionnais ont eu le privilège de découvrir un grand homme de science qui a travaillé aux projets Spoutnik75, Saliout, Mir, Soyouz, Progress…

Plus encore, ils ont eu le privilège de côtoyer un homme ouvert, capable de relier les hommes en dépassant leurs antagonismes et capable d’oser, au-delà des entraves du réel. Ainsi, a-t-il en pleine guerre froide imaginé un système permettant une rencontre entre Américains et Russes, dans l’espace. La Porte des Mondes est directement inspirée de cette invention.

Le monument « symbolise le système d’amarrage androgyne APAS, œuvre technique majeure que Vladimir Syromiatnikov a inventée en 1975 pour la symbolique et audacieuse « poignée de main en orbite » entre Américains et Soviétiques, parce qu’il était politiquement impossible d’utiliser le système classique d’amarrage avec un côté mâle et un côté femelle. (…) Vladimir a imaginé de doter chacun des anneaux d’amarrage de trois pétales en forme de trapèze qui, en s’emboîtant, jouent le même rôle d’ajustement que des cônes, mais de manière symétrique, avec deux côtés techniquement identiques. »

Le fils de Vladimir Syromiatnikov

Le monument a été inauguré le 21 novembre 2011 en présence des enfants de Vladimir Syromiatnikov, heureux de voir leur père prendre place dans la communauté réunionnaise.

Vladimir Syromiatnikov avec des Réunionnais

Vladimir Syromiatnikov a su entretenir de bonnes relations avec les Réunionnais au cours de ses visites dans l’île.

Il a contribué à propulser les élèves du collège Jules Reydellet dans l’aventure spatiale. Depuis les Réunionnais ont continué avec la mise en orbite d’un letchi-pays en Juin 2007 à bord d’une fusée russe.

Source: defense patrimoine reunion974's Blog

 

A lire aussi:

Nos compatriotes sur l’île de la Réunion, région française d’outre-mer

L'Ancien Nouvel An sur le territoire d'outre-mer

Maslenitsa, ou le carnaval orthodoxe, sous les tropiques

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Envoyer un message
  1. (champ obligatoire)
  2. (e-mail correct)